Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publié le vendredi 29 juin 2018 à 09:32:50
Des lacunes dans la maîtrise du risque d'incendie à la centrale nucléaire de Saint-Alban-du-Rhône

Vous avez pu lire récemment dans la presse régionale(1) que l’Autorité de Sûreté Nucléaire (ASN) pointait du doigt un « manque de maîtrise » dans la gestion du risque d’incendie pour quatre Centres Nucléaires de Production d’Électricité (CNPE) de la région Auvergne-Rhône-Alpes : centrales du Bugey, de Saint-Alban-du-Rhône, de Cruas-Meysse et du Tricastin.

 

Ce constat est aussi clairement formulé dans l’appréciation 2017 portée par l’ASN sur la centrale de Saint-Alban-du-Rhône : « Cependant, la centrale nucléaire de Saint-Alban/Saint-Maurice présente des résultats en retrait dans le domaine des arrêts automatiques des réacteurs et dans celui de la maîtrise des risques liés à l’incendie. »

 

Cette appréciation est confirmée dans la lettre de suivi d’inspection de l’ASN du 29 mai 2018. En effet, l’inspection réactive du 10 avril 2018 qui faisait suite à un départ de feu intervenu le 8 avril 2018 sur le moteur d’un ventilateur sur le réacteur N° 2 met en évidence plusieurs dysfonctionnements relevés par les inspecteurs :

 

« Il ressort de cette inspection que le sinistre, bien que situé en zone contrôlée, a été de faible intensité et n’a pas mis en péril la sûreté de l’installation dans la mesure où il s’est produit dans une casemate totalement confinée. Pour ces raisons, les équipes d’EDF ont choisi de ne pas intervenir dans le local où s’est produit le feu. Cependant, les inspecteurs de l’ASN relèvent qu’ils n’étaient de toute façon pas en capacité de le faire eu égard à l’inadaptation de leurs moyens d’intervention face à la situation d’incendie rencontrée, ce qui n’est pas satisfaisant. Plus globalement, il ressort de l’inspection qu’EDF doit renforcer son organisation en matière de lutte contre l’incendie. »

 

« Lors de la visite du local concerné par l’incendie du ventilateur 2 DVN 042 ZV, les inspecteurs ont constaté la présence au sol de cartouches de graisse utilisées pour graisser l’arbre du moteur du ventilateur. Ces cartouches sont normalement fixées sur la caisse du ventilateur pour délivrer la graisse de façon gravitaire à l’arbre du moteur. De plus, les inspecteurs ont relevé que 5 courroies d’entraînement de l’arbre du ventilateur et du moteur électrique étaient débrayées. »

 

« Les inspecteurs ont relevé que les équipes de seconde intervention, qui ont vocation à intervenir lors d’un incendie, ne disposent pas d’équipements adaptés pour intervenir dans un local enfumé, ce qui les a d’ailleurs conduits à ne pas intervenir dans la casemate du ventilateur repéré 2 DVN 042 ZV le 8 avril 2018. »

 

« Les inspecteurs ont relevé que l’équipe de seconde intervention a été mobilisée et s’est rendue au niveau de la porte du local de la casemate du ventilateur repéré 2 DVN 042 ZV dans un délai de 30 minutes après la détection de l’incendie. Les inspecteurs notent également que cette équipe n’est pas intervenue pour faire cesser l’incendie. Les inspecteurs considèrent que ce délai n’est pas conforme avec l’article 3.2.2.1 de la décision incendie citée en référence qui dispose que l’exploitant doit définir une organisation qui permette de [… réaliser des actions dont la rapidité et l’efficacité sont compatibles avec les interventions retenues dans la démonstration de maîtrise des risques liés à l’incendie …] »

 

« D’autre part, l’agent de levée de doute engagé suite à la détection de l’incendie est resté durant tout ce temps seul afin de mener à bien l’ensemble de ses missions contenues dans la FAI. Le même article de la décision incendie citée en référence dispose que [… Toute action de lutte contre l’incendie, sur appel ou alarme, devra être effectuée au minimum en binôme afin d’assurer l’efficacité de la mission …] »

 

« Les inspecteurs ont effectué une visite de certains locaux du bâtiment des auxiliaires nucléaires (BAN) du réacteur 2 et ont relevé les points suivants :

  • au niveau du local du plancher des filtres l’accessibilité à plusieurs extincteurs n’était pas assurée du fait de l’entreposage de divers matériels ;
  • deux robinets d’incendie armés (RIA) étaient encombrés, pour le premier, par l’installation d’un échafaudage au niveau du couloir d’accès à la salle de commande et pour le second, par des éléments démontés d’échafaudage entreposés à l’entrée du bâtiment des auxiliaires nucléaires. 

Plus globalement, les inspecteurs se sont interrogés sur la suffisance en nombre et sur la répartition de ces moyens de secours présents dans le plancher des filtres. »

 

« Lors de la visite du local du plancher des filtres, les inspecteurs ont relevé que deux portes coupe-feu restées ouvertes sans présence de personnels n’étaient pas équipées de ferme portes. D’autre part, les inspecteurs ont relevé que certaines portes, en limite de secteur de feu ne présentaient pas de caractère coupe-feu : il s’agissait des portes ordinaires repérées 2 JSN 031 QG, 2 JSN 032 QG et 2 JSK 027 PD. »

 

Pour consulter l’intégralité de la lettre de suivi d’inspection du 29 mai 2018, Cliquez ici

 

Devant cette situation peu reluisante, notre Association a demandé, lors de la réunion de la Commision Locale d’Information (CLI) du 18 juin 2018, qu’EDF présente au cours de la prochaine réunion l’ensemble de l’organisation et des moyens de lutte contre l’incendie mis en place à la centrale nucléaire de Saint-Alban-du-Rhône.

 

(1) Article de Georges BOURQUARD - Publié le 22/06/2018 sur le site "ledauphine.com".

 

Partager cet article

commentaires

Presentation

  • : Sauvons Notre Futur
  • Sauvons Notre Futur
  • : Association pour la protection de l'environnement créée à Sablons (Isère) en septembre 2005. Association régie par la loi du 1er juillet 1901. N° 0383002846.
  • Contact

BIENVENUE ET BONNE VISITE ...

Si vous visitez ce blog pour la première fois, nous vous recommandons de cliquer sur "Bienvenue sur notre blog"

Rechercher Sur Ce Blog

VISITEURS DEPUIS LE 25/02/2010

LES CHRONIQUES DU PRESIDENT

Les Articles Par Categories

ADHERER A SAUVONS NOTRE FUTUR

SONDAGES

Pas de sondage en cours.