Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publié le dimanche 16 octobre 2011 à 19:21:00

Abeille 2

Photo libre de droits du blog http://education.environnement.ecoles.over-blog.com

Dans un communiqué du 16 juin 2011, le ministère de l’Agriculture a annoncé l’autorisation de mise sur le marché du Cruiser OSR, délivrée le 3 juin 2011 par la Direction générale de l’alimentation.

Ce pesticide, développé par le groupe suisse Syngenta Agro, est destiné à l'enrobage des semences de crucifères oléagineuses (notamment le colza) pour sécuriser la culture dès le semis contre pucerons virulifères, mildiou, grosses et petites altises et tenthrèdes de la rave. Le Cruiser OSR est composé de trois substances actives : le thiaméthoxam (insecticide), le métalaxyl-M et le fludioxonil (fongicides). Le ministère précise que cette autorisation fait suite à l’avis favorable de l’Agence nationale chargée de la sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail (ANSES) du 15 octobre 2010, qui conclut que l’usage du Cruiser OSR sur ces semences satisfait à l’ensemble des conditions de sécurité requises. De plus, il prévient que les conditions de sécurité de cette autorisation de mise sur le marché continueront à faire l’objet d’une vigilance accrue, qui pourra conduire à sa suspension en cas d’incident.

Cette décision, présentée comme un nouveau coup porté aux abeilles par l’Union Nationale de l’Apiculture Française (UNAF) fait bondir les apiculteurs et les partisans du principe de précaution. Leurs inquiétudes portent sur le thiamétoxam, un insecticide systémique qui pourrait selon des études, se retrouver dans la sève et dans les fleurs des plantes et serait à l’origine d’un empoisonnement des abeilles.

Rappelons que, via la pollinisation, les abeilles jouent un rôle essentiel pour les cultures et qu’une baisse inquiétante de la population des abeilles a été constatée ces dernières années dans l’hémisphère nord. Selon l'Agence française de sécurité sanitaire des aliments(1) (AFSSA) une dose de 5 nanogrammes(2) de thiaméthoxam par abeille perturbe le retour à la ruche.

Notons encore qu'après avoir été saisi par l'Union nationale de l'apiculture française, le Conseil d’État a annulé, en février 2011, l'autorisation délivrée en 2010 de mise sur le marché du Cruiser 350, un pesticide contenant aussi du thiaméthoxam, mais utilisé pour l'enrobage des semences de maïs.

Plusieurs Députés ont interrogé le Ministre de l’Agriculture, de l’Alimentation, de la Pêche, de la Ruralité et de l’Aménagement du Territoire sur ce sujet. Pour lire la question posée par Olivier Dussopt, Député de la deuxième circonscription de l'Ardèche, et la réponse du ministère Cliquez

(1) : Depuis juillet 2010, l'Agence française de sécurité sanitaire des aliments (AFSSA) a fusionné avec l'Agence française de sécurité sanitaire de l'environnement et du travail pour former l'Agence nationale chargée de la sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail (ANSES).
(2) : Nanogramme = un milliardième de gramme.

Partager cet article

commentaires

Presentation

  • : Sauvons Notre Futur
  • Sauvons Notre Futur
  • : Association pour la protection de l'environnement créée à Sablons (Isère) en septembre 2005. Association régie par la loi du 1er juillet 1901. N° 0383002846.
  • Contact

BIENVENUE ET BONNE VISITE ...

Si vous visitez ce blog pour la première fois, nous vous recommandons de cliquer sur "Bienvenue sur notre blog"

Rechercher Sur Ce Blog

VISITEURS DEPUIS LE 25/02/2010

LES CHRONIQUES DU PRESIDENT

Les Articles Par Categories

ADHERER A SAUVONS NOTRE FUTUR

SONDAGES

Pas de sondage en cours.