Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publié le mardi 3 juin 2014 à 15:46:00

Le 28 janvier 2014 a eu lieu la réunion du Comité Local de Concertation (CLC). Le CLC est en liaison avec le SMIRCLAID (Syndicat Mixte Intercommunal du Rhône Court-circuité Loire Ardèche Isère Drôme). Il traite du Programme Décennal de réhabilitation hydraulique et écologique du Rhône pour le site du Péage-de-Roussillon (Isère).

 

Pour accéder au compte-rendu de cette réunion (10 pages) Cliquez

 

Nous rajoutons quelques remarques supplémentaires sur trois thèmes abordés :

- La Via Rhôna :

Nous avons signalé l'urgence de la réalisation du tronçon reliant l'entrée nord de Sablons (le passage de la Charrette sur la lône) au pont, en raison de la dangerosité de la circulation pour les groupes de cyclistes sur la route du Péage.

D'autre part, nous appuyons la suggestion émise par Claudius Thomas pour un tracé différent de la voie depuis le canal jusqu'à Sablons. Il serait certainement plus judicieux de relier ces deux points en passant au nord de la route du Péage (CD4) : soit le long de la digue de Villars, soit le long de la Lône. Il y aurait moins de routes à traverser et l'environnement est à la fois plus intéressant (avec des points d'information) et plus agréable.

Un dernier point : la fréquentation de cet axe devrait s'intensifier et Sablons pourrait sans doute en profiter davantage, par exemple, un relais, un refuge étape pourrait être envisagé dans la commune.

A l'image des refuges de montagne, avec couchage, restauration simple et garage/atelier pour les vélos, ce type de service pourrait être mis en œuvre par la commune ou un particulier. Les commerces locaux et les communes ne pourraient qu'être gagnants avec une telle structure.

- Les aménagements :

Dans l'enquête publique, il était prévu d'abaisser le niveau du seuil de Peyraud en liaison avec l'augmentation du débit réservé. Il est inadmissible que cette modification soit occultée, voire totalement abandonnée.

A quoi sert une enquête  publique si les décisions proposées ne sont pas appliquées ? Certes, nous ne retrouverions pas le "Rhône d'avant", mais il paraîtrait un peu plus vivant avec un minimum de courant.

Quant à la réalisation de la passe à poissons prévue sur ce même seuil, elle semble repoussée à des dates lointaines, peut être jusqu'à ce que tout le monde l'ait oubliée.

- La nappe :

Il a été dit lors de la réunion que l'on pouvait constater ces dernières années une baisse de la consommation en eau potable liée à une prise de conscience collective et aux améliorations de rendement des réseaux.

Bravo donc à la population. Par contre, il semblerait que pour les prélèvements dans la nappe des industries et de l'agriculture, la prise de conscience ne soit pas encore d'actualité, c'est bien regrettable. 

Partager cet article

commentaires

Presentation

  • : Sauvons Notre Futur
  • Sauvons Notre Futur
  • : Association pour la protection de l'environnement créée à Sablons (Isère) en septembre 2005. Association régie par la loi du 1er juillet 1901. N° 0383002846.
  • Contact

BIENVENUE ET BONNE VISITE ...

Si vous visitez ce blog pour la première fois, nous vous recommandons de cliquer sur "Bienvenue sur notre blog"

Rechercher Sur Ce Blog

VISITEURS DEPUIS LE 25/02/2010

LES CHRONIQUES DU PRESIDENT

Les Articles Par Categories

ADHERER A SAUVONS NOTRE FUTUR

SONDAGES

Pas de sondage en cours.