Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publié le lundi 8 mars 2010 à 18:19:00

Les Plans de Prévention des Risques Technologiques (PPRT) sont des plans qui organisent la cohabitation des sites industriels à risques et des zones riveraines. Ils ont vocation, par la mise en place de mesures préventives sur les zones habitées et sur les sites industriels, à protéger les vies humaines en cas d’accident.

Les acteurs concernés, industriels et salariés, public et riverains, élus et services de l’Etat élaborent ces mesures dans le cadre d’une concertation.

Comme dans le cas des plans de prévention des risques naturels, c’est le Préfet qui prescrit, élabore et approuve le plan après concertation, consultation des collectivités locales et enquête publique.

Le contenu des PPRT et les dispositions de mise en œuvre sont fixés par le décret n° 2005-1130 du 7 septembre 2005 relatif aux plans de prévention des risques technologiques.

Pour consulter la plaquette de présentation du PPRT Cliquez 

Pour obtenir d'autres informations et accéder aux PPRT en Rhône-Alpes Cliquez

Partager cet article

Publié le vendredi 5 mars 2010 à 23:25:00

Une enquête publique se déroulera du 1er mars au 2 avril 2010 inclus. Elle concerne le projet du plan de gestion des dragages d'entretien sur le domaine concédé du Rhône, de la chute de Génissiat au palier d'Arles.

Ce projet concerne 212 communes réparties sur 11 départements dont l'Isère, la Drôme et l'Ardèche.

Sauvons Notre Futur, qui intervient principalement à la convergence des départements de l'Isère, de la Drôme et de l'Ardèche, vous informe qu'un dossier relatif au projet est déposé dans deux Mairies proches de notre siège social (qui est situé à SABLONS - 38550).

Il s'agit des Mairies de Saint-Rambert-d'Albon (26140) et de Saint-Maurice-l'Exil (38550). Le dossier est donc consultable dans ces deux Mairies, pendant les jours et les heures d'ouverture au public, à compter du 1er mars 2010.

La commission d'enquête recevra les observations du public :

- en Mairie de Saint-Rambert-d'Albon, le mercredi 10/03/2010 de 9 h à 12 h.

- en Mairie de Saint-Maurice-l'Exil, le jeudi 11/03/2010 de 9 h à 12 h.

Pour consulter l'arrêté interpréfectoral N° 10-0330 (liste des départements et des communes concernés, modalités de l'enquête, etc.) Cliquez

 

Partager cet article

Publié le mercredi 3 mars 2010 à 17:15:00

La plate-forme chimique de Roussillon (Isère) a pour origine la Société des Usines du Rhône créée en 1915 pour des fabrications de guerre qui ne pouvaient prendre place dans l'usine de Saint-Fons (Rhône). L'emplacement retenu présentait tellement d'avantages qu'il a toujours été utilisé depuis, mais avec des objectifs différents.

Nous vous invitons à lire un document très complet qui commente les activités du site à quatre périodes différentes de l'histoire de cette usine :

  • L'usine de guerre (1915-1918)
  • L'usine autonome (1920-1926)
  • L'usine intégrée (1946-1966)
  • L'usine diversifiée (1966-1976)

Les nombreuses activités chimiques pratiquées depuis 1915 sur ce site permettent d'expliquer certaines pollutions anciennes (comme la pollution de la nappe phréatique par du cumène détectée en 1991).

Pour accéder au document Cliquez

Auteur : Michel Laferrère - Publié en 1984 dans la "Revue de géographie de Lyon" (Volume 59 - Numéro 59-4 - Pages 245 à 259).

Partager cet article

Publié le mardi 2 mars 2010 à 11:24:00

Suite à notre Assemblée Générale ordinaire du vendredi 26 février 2010, le Dauphiné Llibéré a publié un compte-rendu de cette réunion. A noter qu'une coquille s'est glissée dans l'article : le nom exact de l'Association est "Sauvons Notre Futur".

Pour lire l'article du Dauphiné Libéré Cliquez

Partager cet article

Publié le dimanche 28 février 2010 à 22:00:00

Le Dauphiné Libéré a publié, dans son édition 26C du 27/02/2010, un article concernant le stockage d'une cargaison de carbure de calcium sur la plate-forme chimique de Roussillon. Cet article est intitulé "Air liquide : alors que la grève continue ce week-end, polémique autour d'un stockage".

Quelques informations sur le carbure de calcium (CaC2)

Phrase de risques du carbure de calcium (CaC2) :

R15 = Au contact de l'eau dégage des gaz extrêmement inflammables

Conseils de sécurité concernant le carbure ce calcium (CaC2) :

S2 = Conserver hors de la portée des enfants

S8 = Conserver le récipient à l'abri de l'humidité

S43 = En cas d'incendie, utiliser ... (moyens d'extinction à préciser par le fabricant). Si l'eau augmente les risques, ajouter "Ne jamais utiliser d'eau")

 

Le carbure de calcium (CaC2) réagit au contact de l'eau (H2O) pour produire de l'acétylène (C2H2) et de l'hydroxyde ce calcium (Ca(OH)2). Cette réaction est très exothermique (exothermique = réaction qui produit de la chaleur).

 

 CaC2 + 2 H2O à C2H2 + Ca(OH)2 + chaleur

  

En se basant sur cette équation, en théorie, un kg de carbure de calcium demande 0.562 kg d'eau pour se transformer en 349 litres d'acétylène et 1,156 kg d'hydroxyde de calcium (chaux éteinte). La réaction s'accompagne du dégagement d'une quantité de chaleur égale à 485 kcal (ou 2028 kJ).

L'acétylène (C2H2) est un gaz très inflammable.  Au 19ième siècle, on le brûlait dans les "lampes à acétylène" pour l'éclairage des maisons et des tunnels dans les mines. Hydrocarbure gazeux, il est incolore, a une odeur d'ail prononcée, est instable, hautement combustible et produit une flamme très chaude (plus de 3000 °C) en présence d'oxygène.

Pour consulter la « Fiche Internationale de Sécurité Chimique » du carbure de calcium Cliquez

 

Partager cet article

Presentation

  • : Sauvons Notre Futur
  • Sauvons Notre Futur
  • : Association pour la protection de l'environnement créée à Sablons (Isère) en septembre 2005. Association régie par la loi du 1er juillet 1901. N° 0383002846.
  • Contact

BIENVENUE ET BONNE VISITE ...

Si vous visitez ce blog pour la première fois, nous vous recommandons de cliquer sur "Bienvenue sur notre blog"

Rechercher Sur Ce Blog

VISITEURS DEPUIS LE 25/02/2010

LES CHRONIQUES DU PRESIDENT

Les Articles Par Categories

ADHERER A SAUVONS NOTRE FUTUR

SONDAGES

Pas de sondage en cours.