Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publié le samedi 21 mars 2015 à 15:59:00

Ce mois-ci, la troisième lettre d'information de la CLI (Commission Locale d'Information) vient d'être distribuée dans les communes concernées par la centrale.

En dernière page, vous pourrez lire un article de notre Président, Jean-Claude Girardin, qui représente, auprès de la CLI, le collège des Associations de protection de l'environnement.

Pour consulter la lettre d'information N° 3 : Cliquez

Partager cet article

Repost0
Publié le mercredi 31 décembre 2015 à 00:22:00

Meilleurs voeux 2015

Partager cet article

Repost0
Publié le dimanche 26 octobre 2014 à 10:52:00

Le Pays Roussillonnais est un des points noirs environnementaux de la région Rhône-Alpes. Nous en connaissons les conséquences néfastes sur la santé de ses habitants. La population est en croissance continue dans notre petite région et cela devrait continuer avec le développement de la ZIP(1) Sablons-Salaise.

Ces deux seuls points suffiraient à justifier l'amélioration de l'offre de soins.

L'installation de la nouvelle clinique, prévue dans la commune de Salaise-sur-Sanne (Isère), peut répondre à ce besoin si l'administration donne son accord : malheureusement, il semblerait qu'elle oppose quelques résistances à la réalisation de ce projet en l'état.

Afin que notre région puisse bénéficier d'une offre de soins à la hauteur des enjeux locaux, nous vous invitons à signer la pétition en cliquant sur le lien suivant :

http://www.mesopinions.com/petition/sante/transfert-clinique-saint-charles-salaise-sanne/13027

Nous vous remercions pour votre mobilisation.

D'autre part, une réunion publique traitant du transfert de la clinique Saint-Charles aura lieu à Salaise le lundi 27 octobre 2014 à 19 h au foyer Laurent Bouvier (Rue du 11 Novembre 1918 – 38150 Salaise-sur-Sanne).

(1) ZIP : Zone industrialo-Portuaire

Partager cet article

Repost0
Publié le samedi 4 octobre 2014 à 22:07:00

Nous vous donnons un rapide résumé de cette émission qui, sur le thème "Déchets : scandales et gros profits", mettait en cause deux entreprises : Aprochim et GDE(1).

Nous regrettons vivement que des reportages d'investigation, traitant de sujets sociétaux et/ou sensibles, soient diffusés à une heure si tardive. Si vous n'êtes pas couche-tard ou n'avez pas d'enregistreur, vous passez à côté : dormez tranquilles braves gens !

 

APROCHIM

Aprochim en Mayenne traite des déchets à base de PCB(2). L'entreprise est accusée de grave pollution aux PCB. Parmi les agriculteurs qui ont perdu tout ou partie de leur exploitation après notamment l'abattage de tous les animaux, Monsieur Joseph Gaudin, producteur de fromage de chèvre, entame une grève de la faim pour obtenir une indemnisation à la hauteur du préjudice subi. Vous pouvez le soutenir et suivre son action sur le blog : terreviedanjou.canalblog.com.

 

GDE

Le reportage traitait essentiellement de la décharge de résidus de broyage (dont une partie pouvait venir de Salaise). Elle se trouve à Nonant Le Pin dans l'Orne, dans une région bien connue pour ses élevages de chevaux de très haute qualité.

Malgré les refus du Préfet, l'accord d'implantation fut tout de même obtenu. Dans une atmosphère on ne peut plus trouble, le dossier fut poussé par des élus et des politiques au niveau local, départemental et même national puisque c'est la Ministre de l'Ecologie de l'époque (Madame Kosciusko-Morizet) qui ordonna au Préfet d'autoriser l'implantation. Quels moyens de pression ou autres "aides à la décision" ont permis cet accord ?

Dès les premières livraisons en octobre 2013, les riverains se sont aperçus que le cahier des charges n'était pas respecté. La mobilisation sans faille des opposants, après plus de 6 mois de blocus, a permis la fermeture du site (en mai 2014). GDE a bien sûr fait appel. Le jugement définitif devrait être rendu en novembre 2014.

 

Les problèmes de GDE ne sont pas terminés : depuis plusieurs mois, une enquête est ouverte pour "complicité d'escroquerie". Nous attendons avec impatience la suite de ce feuilleton.

 

GDE Salaise-sur-Sanne (Isère)

En décembre 2013, nous avions boycotté la réunion de la Commission Locale d'Information (CLI). Nous avons reçu le compte rendu de cette réunion.

 

Pour consulter ce compte-rendu (9 pages) Cliquez

 

Une réunion très consensuelle comme vous pouvez le constater.

 

Une nouvelle réunion de la CLI était prévue l'été dernier, nous l'attendons toujours : les déboires de GDE exposés dans l'émission de France 3 ne sont peut-être pas étrangers à ce retard.

 

Une dernière info : GDE Salaise-sur-Sanne a fait l'objet d'une mise en demeure par la Préfecture de l'Isère en avril 2014. En cause, la présence de pneus sur certains VHU (Véhicules Hors d'Usage) destinés au broyage : si les problèmes se limitaient à cela !!!

 

Pour lire l'arrêté de mise en demeure N° 2014094-0041Cliquez

 

(1) GDE : Guy Dauphin Environnement. Fondée par la famille Dauphin, il y a un peu plus d’un siècle en Normandie, GDE est une entreprise spécialisée dans le recyclage. Son siège se situe à Rocquancourt (Calvados).

 

(2) PCB : Les PolyChloroBiphényles ont été fabriqués industriellement à partir de 1930. Leur production est arrêtée depuis les années 80.

Partager cet article

Repost0
Publié le jeudi 25 septembre 2014 à 11:43:00

Nous avons été conviés le 18 septembre dernier à une réunion d'information sur le projet d'implantation de l'entreprise Hexcel sur la plate-forme Osiris.

Hexcel est une entreprise américaine, spécialisée dans la fabrication et le travail des fibres de carbone. Elle est déjà implantée dans la région : aux Avenières dans l'Isère (tissage de fibres de carbone et de verre : 400 employés) et à Dagneux dans l'Ain (imprégnation de tissus : 450 employés).

L'unité en projet serait destinée à la seule fabrication des fibres de carbone à partir d'acrylonitrile (importé d'Allemagne). L'implantation est prévue entre Tredi et le sud de la plate-forme Osiris.

Calendrier prévisionnel :

  • Fin septembre 2014 : dépôt du dossier à la DREAL.
  • Puis Enquête Publique.
  • Courant 2015 : début des travaux.
  • Mise en route en mars 2018 d'une première phase, une deuxième tranche devrait suivre.

Estimation en personnel :

  • Pour le chantier : environ 700 personnes sur 3 ans.
  • Pour la première phase de fonctionnement : de 120 à 150 personnes employées.

Monsieur Beynier, Directeur des Opérations France, nous a exposé les raisons du choix de la plate-forme de Roussillon parmi les 63 propositions de 17 pays :

  • La France est le premier consommateur de fibres de carbone en Europe grâce à l'implantation des usines Airbus. L'aéronautique civile représente 60 % des débouchés d'Hexcel.
  • L'entreprise peut bénéficier des infrastructures existantes avec le GIE Osiris.
  • L'unité de fabrication est une très grosse consommatrice d'énergie et les américains sont très sensibles à la politique nucléaire de la France. Elle permet, à leurs yeux, un approvisionnement sûr en quantité et à un coût raisonnable sur le long terme.

Nous ne manquerons pas d'étudier avec le plus grand soin le dossier de l'Enquête Publique  pour vérifier l'éventuel impact de ce projet sur notre environnement.

Nous vous ferons part de nos remarques à cette occasion.

 

Partager cet article

Repost0

Presentation

  • : Sauvons Notre Futur
  • Sauvons Notre Futur
  • : Association pour la protection de l'environnement créée à Sablons (Isère) en septembre 2005. Association régie par la loi du 1er juillet 1901. N° 0383002846.
  • Contact

BIENVENUE ET BONNE VISITE ...

Si vous visitez ce blog pour la première fois, nous vous recommandons de cliquer sur "Bienvenue sur notre blog"

Rechercher Sur Ce Blog

VISITEURS DEPUIS LE 25/02/2010

LES CHRONIQUES DU PRESIDENT

Les Articles Par Categories

ADHERER A SAUVONS NOTRE FUTUR

SONDAGES

Pas de sondage en cours.