Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publié le jeudi 5 août 2010 à 14:20:00

Les eaux brutes, utilisées pour la production d’eau potable, sont prélevées dans les nappes d’eaux souterraines ou dans les milieux aquatiques de surface.

Afin de maîtriser les risques sanitaires liés à la production d’eau potable (en complément des indispensables actions générales de préservation du milieu), la mise en place de périmètres de protection des captages est une étape privilégiée pour la fourniture d’une eau de bonne qualité.

Les Périmètres de Protection des Captages (PPC) sont définis dans le Code de la Santé Publique (CSP), aux articles L.1321-2 et R.1321-13.

Pour consulter l’article L. 1321-2 du Code de la Santé Publique Cliquez

Pour consulter l’article R. 1321-13 du Code de la Santé Publique Cliquez

Le Plan National Santé-Environnement 2004-2008 (dit PNSE 1), fixait comme objectif la protection réglementaire de la totalité des captages en 2010. En août 2009, sur près de 34 000 points de captages d’eau en France, il en restait encore 14 694 à protéger.

Pour en savoir plus sur la protection des captages destinés à la production d’eau potable (bilan août 2009) Cliquez (Document de 8 pages, au format .pdf)

Dans ce document (Page 5 - Figure 2), vous pourrez constater que les départements de l’Ardèche et de l’Isère (deux départements qui nous concernent particulièrement) étaient, en août 2009, très loin de l’objectif à atteindre en 2010 (totalité des captages protégés).

 

 

Partager cet article

Repost0
Publié le samedi 24 juillet 2010 à 16:11:00

Si vous résidez dans un rayon de dix kilomètres autour du Centre Nucléaire de Production d'Electricité (CNPE) de Saint-Alban / Saint-Maurice (Isère), vous avez reçu récemment, de la part d'EDF, une plaquette de présentation de la centrale (48 communes concernées). Dans le document intitulé "En bref 2009", vous avez pu lire en page 4, au paragraphe "Sûreté" :

"En 2009, la centrale de Saint-Alban a déclaré à l'Autorité de Sûreté Nucléaire 25 Evènements Significatifs dont 21 écarts (niveau 0 sur l'échelle INES(1), c'est-à-dire sans impact du point de vue de la sûreté) et 4 anomalies (niveau 1)".

En revanche, le site internet de l'Autorité de Sûreté Nucléaire (ASN) fait état de 6 avis d'incident de niveau 1 pour le CNPE de Saint-Alban / Saint-Maurice en 2009.

En conséquence, nous avons adressé un courrier à l'attention de Monsieur le Directeur du CNPE de Saint-Alban / Saint-Maurice pour connaître les raisons de cet écart dans le recensement des anomalies.

Pour lire ce courrier posté samedi 24 juillet 2010 Cliquez 

(1) INES = Echelle internationale des événements nucléaires (INES, de l'anglais International Nuclear Event Scale). Elle sert à mesurer la gravité d'un accident nucléaire. Les événements sont classés sur l’échelle selon sept niveaux. Les événements correspondant aux niveaux supérieurs (4 à 7) sont qualifiés d’accidents, et ceux correspondant aux niveaux inférieurs (1 à 3) d’incidents. Les événements qui n’ont aucune importance du point de vue de la sûreté sont classés au niveau 0 (en dessous de l’échelle) et sont qualifiés d’écarts.

Pour en savoir plus sur l’échelle internationale des évènements nucléaires (document .pdf de 102 pages) Cliquez

Partager cet article

Repost0
Publié le jeudi 24 juin 2010 à 12:41:00

Nous avons assisté à l’Assemblée Générale de SUP’Air  qui s’est tenue mercredi 23 juin 2010 en Mairie de Salaise-sur-Sanne (Sauvons Notre Futur est membre de SUP’Air). Lors de cette AG, toutes les délibérations ont été approuvées.

 

logo SUP'Air 

SUP’Air est une Association Agréée de Surveillance de la Qualité de l'Air (AASQA) du Nord-Isère. Elle a été fondée en 1990 (sous le nom SUPAIRE), à la demande des élus locaux, afin de constituer un premier observatoire de la qualité de l'air du Pays Roussillonnais. Dix ans plus tard, une première extension territoriale permettait de surveiller la vallée du Rhône, de Vienne à Sablons. En 2005, la surveillance s’est étendue à Bourgoin-Jallieu. C’est aussi en 2005 que le nom SUPAIRE est abandonné.

Le territoire de compétence de SUP'Air est constitué des deux arrondissements de Vienne et La-Tour-du-Pin, soit la partie Nord du département de l'Isère.

En 2003, SUPAIRE fut l’une des trois AASQA fondatrice du GIERSA(1), devenu le 1er janvier 2007 ATMO-RhôneAlpes GIE. En 2008, Atmo-RhôneAlpes GIE est certifié ISO 9001.

Pour obtenir tous les renseignements sur la qualité de l'air en Rhône-Alpes et connaître le niveau de qualité de l'air que vous respirez dans votre commune, rendez-vous sur le site

http://www.atmo-rhonealpes.org

(1) GIERSA = Groupement d'Intérêt Economique de Réseaux de Surveillance de l'Atmosphère

 

Partager cet article

Repost0
Publié le mercredi 16 juin 2010 à 22:17:00

Pour lire le courrier du 16 juin 2010 adressé par Sauvons Notre Futur et Vivre(1) aux élus du Pays Roussillonnais(2) et (3) Cliquez

(1) Vivre Ici Vallée du Rhône Environnement (VIVRE). Association de protection de l'environnement sans but lucratif régie par la loi 1901 - N° 0263020747 – Président : Damien Raillon.

(2) La Communauté de Communes du Pays Roussillonnais (CCPR) regroupe les 21 communes du canton de Roussillon (Isère) auxquelles est venue s’adjoindre la commune des Roches-de-Condrieu. Elle est actuellement présidée par Monsieur Francis Charvet, Maire de Saint-Maurice-l'Exil (Isère).

(3) Les 21 communes du canton de Roussillon sont : Agnin, Anjou, Assieu, Auberives-sur-Varèze, Bougé-Chambalud, Chanas, La Chapelle-de-Surieu , Cheyssieu, Clonas-sur-Varèze, Le Péage-de-Roussillon, Roussillon, Sablons, Saint-Alban-du-Rhône, Saint-Clair-du-Rhône, Saint-Maurice-l'Exil, Saint-Prim, Saint-Romain-de-Surieu, Salaise-sur-Sanne, Sonnay¸ Vernioz, Ville-sous-Anjou. Monsieur Daniel Rigaud est l'actuel Conseiller Général du canton de Roussillon (Arrondissement de Vienne).

Partager cet article

Repost0
Publié le mardi 15 juin 2010 à 13:40:00

Centrale nucléaire de Saint-Alban / Saint-Maurice – Dimanche 11/04/2010 à 16h01 

Centrale nucléaire Saint-Alban

  

Nous vous communiquons l'appréciation pour l'année 2009 de l'Autorité de Sûreté Nucléaire(1) (ASN) concernant le Centre Nucléaire de Production d'Electricité (CNPE) de Saint-Alban-du-Rhône / Saint-Maurice-l'Exil (Isère) :

"En matière de sûreté nucléaire, l'ASN estime que la centrale nucléaire est en retrait en raison d'une faiblesse récurrente en matière de contrôle des activités lors des interventions. En matière de radioprotection, l'ASN a noté une dégradation, illustrée par les mauvais résultats obtenus par EDF lors de l'arrêt pour maintenance programmée et rechargement en combustible du réacteur 1. Concernant le transport de matières radioactives, la centrale nucléaire a progressé en 2009 alors que l'ASN pointait des faiblesses de manière récurrente sur ce sujet depuis plusieurs années. Enfin, l'ASN relève une faiblesse persistante du site dans son action en matière de protection de l'environnement (Source : Rapport annuel 2009 de l'ASN)."

Face à ce rapport peu élogieux, notre Association(2) sera d’une extrême vigilance vis-à-vis des informations qui seront divulguées lors de la Commission Locale d'Information (CLI) qui se réunira lundi 21 juin 2010 à Saint-Maurice-l'Exil (Isère). Nous ne manquerons pas de vous communiquer le bilan de cette réunion.

Pour en savoir plus sur la centrale nucléaire de Saint-Alban (site de l'ASN) Cliquez

Pour accéder au site EDF de la centrale nucléaire de Saint-Alban Cliquez

N’hésitez pas à nous faire part de vos questions ou commentaires en utilisant le lien "Ecrire un commentaire" qui se trouve à la fin de cet article.

(1) : Autorité de Sûreté Nucléaire (ASN) = Autorité administrative indépendante créée par la loi du 13 juin 2006, elle a pour mission d’assurer, au nom de l’État, le contrôle de la sûreté nucléaire et de la radioprotection en France pour protéger les travailleurs, les patients, le public et l’environnement des risques liés aux activités nucléaires. Elle contribue également à l’information des citoyens.

(2) : Sauvons Notre Futur est membre de la Commission Locale d'Information de la Centrale de Saint-Alban.

Partager cet article

Repost0

Presentation

  • : Sauvons Notre Futur
  • Sauvons Notre Futur
  • : Association pour la protection de l'environnement créée à Sablons (Isère) en septembre 2005. Association régie par la loi du 1er juillet 1901. N° 0383002846.
  • Contact

BIENVENUE ET BONNE VISITE ...

Si vous visitez ce blog pour la première fois, nous vous recommandons de cliquer sur "Bienvenue sur notre blog"

Rechercher Sur Ce Blog

VISITEURS DEPUIS LE 25/02/2010

LES CHRONIQUES DU PRESIDENT

Les Articles Par Categories

ADHERER A SAUVONS NOTRE FUTUR

SONDAGES

Pas de sondage en cours.